Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites, de la culture, des voyages.


Mon père est Li Gang !

Publié par Jérôme Berny sur 26 Juin 2011, 10:21am

Catégories : #Insolite

Mais que peut bien signifier cette phrase "我爸是李刚" (mon père est Li Gang) que seuls les Chinois semblent comprendre ?

Voici l’histoire de cette expression devenue, depuis peu, célèbre dans toute la Chine.


 

Mon-pere-est-Li-Gang.jpg

 

Le 16 octobre 2010, un homme de 23 ans, nommé Li Qiming, a pris la fuite après avoir percuté deux jeunes femmes, causant la mort de l’une d’entre elle, Chen Xiaofeng 20 ans, et blessant la seconde. Le drame s’est déroulé sur le campus de la Hebei University, dans le nord de la Chine. 

Alors pris en poursuite par la police, il aurait menacé ses poursuivants en criant « Osez m’arrêtez, je suis le fils de Li Gang ! ». Li Gang, le père de l’assassin était un haut responsable du bureau local de la sécurité publique.

 

Le jeune homme, finalement condamné à 6 ans de prison, a malgré lui fait le buzz. L’expression « je suis le fils de Li Gang » est désormais connue dans toute la Chine.

 

Une jeune designer en a même fait un argument de vente pour ses T-shirts. On peut y voir une bouche censurée avec l'expression aujourd'hui célèbre.

 

 --10.jpg

 

 

Il faut savoir que depuis maintenant deux ans, le gouvernement chinois a pris des mesures radicales pour tenter d'éradiquer le fléau que constitue l’alcool au volant dans ce pays où les spiritueux jouent un rôle de vecteur social très important. Les routes chinoises présentent des statistiques peu reluisantes, elles sont des plus mortelles au monde avec quelques 60 000 décès liés à des accidents de voiture chaque année.


En Chine, la limite autorisée est de 80 milligrammes d’alcool pour 100 millilitres de sang. Auparavant celui qui était pris par la police conduisant sa voiture après un repas bien arrosé pouvait toujours s’arranger, dans le pire des cas une suspension de permis de quelques mois lui était imposée. Désormais, un simple contrôle peut mener directement en prison ! 

 

 


Jérôme Berny

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents