Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites, de la culture, des voyages.


Le fitness en Chine : 5 choses à savoir

Publié par Eve sur 11 Février 2019, 10:30am

Catégories : #Sport, #Société

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le fitness s’est globalisé. Toutefois, les habitants de chaque pays ont leur propre manière de s’adonner à une bonne séance.

Les Brésiliens préfèrent le sport au bord de la mer, les Européens pratiquent davantage le sport à domicile en s’équipant du bon vieux tapis de marche, d’un home trainer Tacx ou d’un vélo elliptique. Qu’en est-il des Chinois ?

Le fitness en Chine : 5 choses à savoir

1- Le développement du fitness en Chine est récent

Si les industries du sport américaines et européennes se sont développées depuis la fin des années 50, l’industrie chinoise est jeune. En effet, les Chinois n’ont fait de leur forme physique une priorité que vers le début des années 2000. Cette période coïncide avec l’amélioration du revenu par habitant en Chine, qui a engendré la démocratisation du fitness et des pratiques de bien-être en général.

2- Le fitness en Chine est individuel

Les Chinois sont réputés pour leur rigueur dans n’importe quelle discipline. La part de réalité de ce stéréotype fait que beaucoup visent l’excellence dans tous les domaines et idéalement une reconnaissance individuelle.

Ainsi, si le fitness en Occident se pratique en groupe à l’instar des séances de Zumba en plein air, le fitness chinois est plus individuel. Les Chinois – en tout cas ceux qui peuvent se le permettre – aiment engager des coaches individuels à domicile. Ils s’offrent des leçons privées afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Le fitness en Chine : 5 choses à savoir

3- Le fitness renforce l’image au sein de la société chinoise

En Chine, celui qui a un corps bien sculpté est d’office prestigieux en tant que personne. A l’opposé, celui qui se laisse aller n’a pas sa place dans une société qui se réfère de plus en plus aux normes occidentales de la beauté : les hommes doivent avoir des biceps bien en place et des abdos en béton, tandis qu’une femme doit avoir des rondeurs fermes « là où il faut » uniquement.

Comme en Europe ou aux Etats-Unis, les réseaux sociaux véhiculent fortement ce critère d’apparence physique.

4- Le fitness en Chine tend de plus en plus vers le digital

Chinois et autodidaxie vont de pair. Historiquement et culturellement, les Chinois n’ont pas souvent eu besoin de quelconque aide pour parvenir à leurs objectifs. Aussi, les applications fitness accusent un succès retentissant. Elles suffisent pour s’entraîner chez soi.

On citera, par exemple, l’appli Zou Shi Ming – une application de boxe qui s’est démocratisée partout dans la métropole chinoise afin de brûler un maximum de calories.

Le fitness en Chine : 5 choses à savoir

5- Le fitness en Chine engendre une hausse de consommation de produits dérivés

Qui a dit que pour courir, il fallait juste avoir deux jambes fonctionnelles ? En tout cas, les Chinois ne pensent plus de cette manière. Ils ont assimilé entièrement le mode de vie de l’occident. Ainsi, pour courir, il leur faut des survêtements Adidas, des chaussures Nike, une montre connectée pour compter leurs efforts et une alimentation light et saine.

Le fitness chinois n’est plus un simple loisir ou un sport occasionnel. Il fait partie intégrante de leur vie, précède leur choix et toutes les décisions qu’ils vont prendre. Un véritable mode de vie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sample style of topic satire 02/04/2019 13:08

While the US and European sports industries have developed since the late fifties, the Chinese industry is young enough.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents