Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites, de la culture, des voyages.


Le "straddling bus": mort d'un prodige ?

Publié par Jerome Berny sur 9 Juillet 2017, 15:41pm

Catégories : #Insolite, #Economie, #Investir en Chine

Fin juin la ville de Qinhuangdao, dans le nord de la Chine, a décidé de détruire les pistes dédiées au "straddling bus", ce fameux véhicule futuriste chevauchant la route et dont le concept avait fait le tour du monde il y a un an.

Le "straddling bus": mort d'un prodige ?

Présenté aux médias du Monde entier, comme une réponse miracle aux problèmes de trafic paralysants la région, et plus largement la Chine, le véhicule est finalement devenu une source supplémentaire d'embouteillages à Qinhuangdao.

Les voies de circulation ont été réduites pour laisser place aux rails de l'engin, obligeant les voitures à ce concentrer sur moins d'espace et provoquant ainsi la colère des automobilistes et des riverains. Parallèlement, la vitesse commerciale des "straddling bus" s'est avérée bien inférieure à ce qui pouvait être espéré, rendant ainsi ce nouveau concept de transport moins intéressant.  

"Au moment de son essai, le bus était un concept innovant qui a attiré beaucoup de gens dans la région", a déclaré Wang Jingzhou, un résident local, dans une vidéo diffusée sur China News. "Qui aurait pensé que cela finirait par être démoli si rapidement ?" s'est-il ensuite exclamé. D'autres résidents se sont plaints des problèmes de trafic causés par l'abandon des voies du "straddling bus".

Le "straddling bus": mort d'un prodige ?

Les autorités locales ont récemment pris en charge la destruction des quelques 300 mètres de rails de guidage du site ainsi que la réparation de la route, selon China News. Plus surprenant, une responsable du gouvernement local a déclaré à CNN qu'elle ne savait pas qui était responsable de cette décision. Elle a déclaré que son bureau n'avait pas pu contacter TEB Technology, la société derrière ce projet.

TEB ne répond effectivement pas aux sollicitations des journalistes ces derniers jours. Alors que les pistes sont détruites, l'engin a été déplacé vers un parking, a déclaré à China News un responsable local non identifié. Le sort ultime du véhicule reste incertain.

Le "straddling bus": mort d'un prodige ?

Les médias d'état chinois ont commencé à remettre en question la légitimité du projet immédiatement après le test, ce qui a suscité des soupçons selon lesquels tout n'était que publicité financée par un programme de prêts entre particuliers, une forme d'investissement peu réglementée qui a entraîné de nombreuses escroqueries en Chine. Certaines sources locales ont rapporté que les bailleurs de fonds de TEB étaient en difficulté financière après avoir promis aux investisseurs des retours excessivement ambitieux.

Lorsque CNN a visité le bureau de TEB à Pékin en décembre, le directeur du développement de la société a déclaré que ses plans futurs n'étaient pas clairs parce que le financement était coupé.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents