Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine des affaires, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites.


Les secteurs d'avenir en Chine

Publié par Jerome Berny sur 30 Avril 2017, 09:21am

Catégories : #Travailler en Chine, #Economie, #Investir en Chine

Certains secteurs économiques ont, en Chine, de très belles perspectives de croissance sur ces dix prochaines années. On pense naturellement au secteur des services qui va continuer de croître considérablement mais il y en a d'autres, tels que l'énergie ou l'agriculture dont certains segments connaissent ou vont connaître de belles croissances. 

Voyons un peu plus en détail les principaux secteurs porteurs de ces prochaines années en Chine.

Les secteurs d'avenir en Chine

Le e-commerce

La part du commerce en ligne ne fait que croître et la saturation n'est pas pour tout de suite. Alors que 8% des achats en Chine se faisaient en ligne en 2013, ce chiffre devrait dépasser les 12% en 2017. La croissance du secteur est dopée par l'explosion du m-commerce (commerce sur mobile) ainsi que par l'adaptation des systèmes de paiement et de la logistique à ce nouveau mode de consommation.

Les centres commerciaux chinois sont les grands perdants de cette révolution marketing et commencent déjà à se réorienter vers davantage de services annexes à la vente physique.

La logistique

La logistique est un levier important d'accroissement de productivité dans de nombreux secteurs en Chine. Avec l'explosion de l'e-commerce les investissements en logistique n'ont jamais été aussi importants; les acteurs s'équipent massivement en plateformes logistiques et en véhicules. Le géant Alibaba compte, à lui seul, investir plusieurs milliards de dollars dans l'optimisation de sa logistique.

Certains marchés, comme la maîtrise de la chaîne du froid (entrepôts et transport frigorifiques, traçabilité) sont en pleine mutation pour permettre de réduire les pertes liées aux périssables et permettre ainsi à la classe moyenne chinoise de bénéficier de produits frais et de qualité.

Sur un territoire aussi grand que la Chine, la logistique est grandement tributaire de l'évolution et de la modernisation des divers infrastructures de transport... le secteur logistique peut donc compter sur une évolution rapide de ces infrastructures, rendant le secteur à la fois dynamique (opportunités) et évolutif (risques).

Les secteurs d'avenir en Chine

L'éducation

Le marché de l'enseignement privé a explosé en Chine durant ces deux dernières décennies. Pour preuve: deux tiers des crèches chinoises se montent à l'aide d'investissements privés. Certaines structures éducatives privées sont de véritables multinationales cotées en bourse, valorisées à plusieurs milliards de dollars. Les formations diplômantes en ligne, plus récentes, connaissent également une croissance fulgurante.

La politique de l'enfant unique et l'absence d'un système de retraite performant ont contribué à mettre l'éducation au coeur des dépenses des foyers. L'éducation est souvent le plus gros poste budgétaire pour les familles chinoises et l'enrichissement des classes moyennes continue de booster ce secteur qui semble sans limite ! 

Les soins de santé

Rien qu'en 2013, ce sont plus de 1500 hôpitaux privés qui ont ouvert en Chine. Certains sont détenus à 100% par des investisseurs étrangers.

Il faut dire que le système de santé chinois peine à satisfaire les patients : hôpitaux bondés, diagnostiques aléatoires, traitements inadaptés, facturations opaques... ces lacunes dont souffre le système hospitalier public chinois ne vont pas disparaître à court terme. Les patients se tournent davantage vers le secteur privé, certes plus cher, mais où la prise en charge est meilleure. Le boom des hôpitaux privés ouvre également des perspectives intéressantes aux entreprises d'équipements médicaux et à l'industrie pharmaceutique.

Les petites structures de soins médicaux ou paramédicaux de qualité (dermatologie, podologie, orthodontie...), moins coûteuses en investissement, offrent également de très belles perspectives.

Les secteurs d'avenir en Chine

Le tourisme

Les constructions d'hôtels ont explosées en Chine depuis le début des années 2000. Les Chinois voyagent de plus en plus et deviennent de plus en plus exigeants dans leurs choix, privilégiant désormais la distraction et le confort aux visites cadencées et au pas de course. Les voyages sur mesure et les nombreux services associés aux touristes ont le vent en poupe.

Le digital est particulièrement bien intégré à ce secteur. Selon une étude de 2016, plus de la moitié des touristes chinois voyageant à l'étranger utilisent des applications mobiles pour réserver et organiser leurs voyages (hôtel, billet d'avion, attraction...), rendant ainsi les consommateurs de plus en plus autonomes et les séjours de plus en plus individualisés.

Quand on sait que la classe moyenne chinoise prévoit de prendre trois à quatre semaines de vacances par an, on image bien le potentiel de ce secteur aussi bien en Chine qu'à l'étranger.

Le consulting informatique

Les entreprises chinoises ne consacrent que 2% de leur chiffre d'affaires aux Nouvelles Technologies, bien moins que leurs concurrentes internationales où ce chiffre grimpe à plus de 4%. Le virage technologique amorcé depuis quelques années par l'industrie chinoise pousse de nombreuses entreprises à placer les Systèmes d'Information au coeur de leur développement. Ces organisations ont besoin d'être accompagnées dans leur transformation informatique.

Souvent mal considérées dans les entreprises traditionnelles, les directions informatiques ont tardé à attirer des talents, ces derniers privilégiant l'intégration de grandes startups de l'internet. De nombreuses structures doivent et devront faire appel à des spécialistes du secteur pour réussir leur transformation technologique, c'est pourquoi le business du consulting informatique présente d'excellentes perspectives. Certaines spécialités, comme la sécurité des systèmes, profiteront pleinement de cet essor.  

Les secteurs d'avenir en Chine

Les énergies propres

L'Empire du Milieu est le plus gros producteur d'énergie primaire et notamment de charbon (près de 50% de la production mondiale), élément particulièrement polluant. Depuis 2014 la consommation de charbon a amorcé une baisse au profit d'autres sources plus propres.

La Chine, plus gros producteur mondial de panneaux solaires et d'éoliennes commence à exploiter ces nouvelles sources d'énergie sur son propre territoire. Il faut dire que le pays et sa population ont pris conscience des graves problèmes de pollution auxquels ils étaient confrontés.

La Chine investit également massivement dans le nucléaire, dans l'exploitation de gaz de schiste et dans l'exploitation d'un charbon plus propre. Le gouvernement chinois s’est fixé pour objectif de porter la part des énergies non-fossiles à au moins 15% de la consommation d’énergie nationale d’ici à 2020 et à 20% à l’horizon 2030... un pari ambitieux mais pleinement soutenue par Pékin.

L'agriculture

La Chine représente environ 20 % de la population mondiale mais ne possède qu'environ 8 % de la superficie arable de la planète. Par conséquent, à mesure que la demande d'aliments de grande valeur augmentera, les ressources limitées de la Chine subiront une pression grandissante. La productivité agricole est au coeur d'un programme national d'envergure mais une productivité "responsable" aussi bien pour l'environnement que pour le consommateur.

Les nombreux scandales sanitaires qui ont fait les unes des médias ces dernières années ont mis en lumière un secteur en souffrance, sans contrôle et trop opaque. L'agriculture chinoise n'arrive pas aujourd'hui à répondre à la demande des classes moyennes, en terme de qualité, d'hygiène et de traçabilité. C'est pourquoi le secteur est en train de se repenser et l'on voit apparaître de nouvelles techniques et de nouveaux comportements agricoles en réponse à une attente pressante des consommateurs.

Pour de nombreux spécialistes, l'agriculture est en train de devenir en Chine le nouvel Edlorado des investisseurs. Ils n'hésitent plus à comparer ce secteur au nouvel Internet !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents