Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites, de la culture, des voyages.


Repas en Chine : nourriture salie, nourriture bannie !

Publié par Jerome Berny sur 2 Février 2017, 22:07pm

Catégories : #Culture, #Société

Dans l’Empire du Milieu, on ne touche jamais avec les mains des aliments prêts à être mangés. C’est un principe d’hygiène essentiel. D’ailleurs, la nourriture qui est posée sur la table ne doit jamais entrer en contact avec autre chose qu’un ustensile destiné à cet effet, comme une cuillère ou des baguettes.

Repas en Chine : nourriture salie, nourriture bannie !

Il est donc particulièrement choquant d’utiliser ses mains pour se nourrir. Les mains ne sont pas considérées comme des parties propres et ne doivent donc pas venir souiller les aliments, surtout ceux destinés à autrui. De plus en plus de restaurants offrent à leur clientèle des gants jetables en plastique avec certains plats pour lesquels l’usage des mains est nécessaire comme par exemple un agneau braisé entier ou des crustacés.
Se lécher les doigts est en Chine un acte d’une répugnance extrême. C’est le spectacle le plus dégoûtant qu’une personne occidentale, adepte du genre, puisse offrir à ses convives… mieux vaut le savoir.

Les baguettes ne se posent jamais directement sur la table. Elles sont généralement placées sur des petits supports prévus à cet effet. Seulement, tous les restaurants n’en proposent pas. Dans ce cas, elles se posent tout simplement sur le bol ou sur le bord d’une assiette.

Repas en Chine : nourriture salie, nourriture bannie !

La surface de la table chinoise n’est pas considérée comme quelque chose de propre. Cette appréciation provient essentiellement du fait que dans les restaurants populaires, les déchets tels que les os, les arêtes ou les coques sont habituellement recrachés directement sur la table. La grande majorité des restaurants, de nos jours, prévoient de petites assiettes individuelles pour accueillir ce type de rejets.

A propos, j’aimerais insister auprès du lecteur sur le fait que ces petites assiettes sont destinées à recevoir nos déchets et ne sont à priori pas faites pour manger, ce rôle étant dévolu au bol. Ce sont des poubelles individuelles. Il est amusant de noter que la plupart des étrangers utilisent l’assiette à déchets comme support principal. Amusez-vous à observer ce phénomène lors d’un prochain repas en Chine.
Un morceau d’aliment maladroitement échappé sur la table ne doit pas être récupéré, cela risque de choquer. Mieux vaut s’excuser et le laisser ou le ramasser avec une serviette pour le mettre de côté.

Les verres, les baguettes ou les bols ne s’échangent pas. Inutile donc de proposer notre verre à quelqu’un d’autre avec la bonne intention de lui faire goûter telle ou telle boisson.
Les mouches sont particulièrement mal acceptées dans les restaurants. Il n’est pas rare de voir des clients rejeter un plat sur lequel une mouche s’était furtivement posée.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents