Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reussir En Chine

Reussir En Chine

Ce Blog parle de la Chine, des clés pour réussir en Chine et avec les Chinois, des insolites, de la culture, des voyages.


Emergence de plateformes mono-produit "transborders" Chine-Europe

Publié par Jérôme Berny sur 7 Février 2015, 10:16am

Catégories : #E-business, #Travailler en Chine, #Transport et logistique, #Investir en Chine

Ces dernières années, nous voyons de plus en plus de start-ups réussir en (re)développant des plateformes e-commerce mono-produit.

Prenons pour exemple Solendro ou Sojeans. Alors qu’il y a encore quelques années, les start-ups consistaient davantage à créer des plateformes sur des segments larges comme Cdiscount, Amazon, Leboncoin, ou à créér des marques "100% online", de récentes start-ups ont su investir des segments de niche, utra spécialisés, comme les jeans, les caleçons ou les peignoirs. A cette tendance de plateformes ultraspécialisées s’est ajoutée une composante internationale : les transactions "transborders". Des sites comme Le Peignoir, Les Achats, Dagobear ou l’Usine à Lunettes surfent sur cette nouvelle tendance.

Emergence de plateformes mono-produit "transborders" Chine-Europe

Les transactions se font sur des quantités de plus en plus en faibles, voire à l'unité. Grâce à l'accroissement de l'offre de transport international et à la baisse des coûts que cela engendre, on peut désormais livrer des chaussettes, des jeans ou des produits électroniques, à l'unité, directement chez le consommateur final partout dans le monde.

Cette tendance ne va pas sans difficultés. "Des cycles de production et de vente différents existent entre la Chine et l’Occident. Les ventes se font essentiellement à Noël en Occident alors qu’en Chine, la saison haute est janvier" nous dit Thomas Leprince fondateur du site lepegnoir.fr qui précise que la Chine "ferme" pendant le nouvel an chinois, 3 à 4 semaines en février.

Par conséquent, la gestion en flux tendus entre les usines et les clients peut devenir délicate sur certaines périodes, comme par exemple, pour la Saint Valentin qui tombe en plein nouvel an chinois.

Autre difficulté rencontrée par ces plateformes "transborders" : les contraintes politiques et légales, notamment celles qui peuvent impacter la communication internationale. Pékin interdit sur son territoire l'usage de certains réseaux sociaux au succès planétaire tels que Facebook, Twitter ou Dropbox, sans parler de la censure de certains journaux.

Par conséquent, mettre en œuvre une stratégie marketing pour l’Occident à partir de la Chine est complexe. D'ailleurs Thomas Leprince nous avoue que "faute d'accès aux réseaux sociaux internationnaux, ces derniers apportent peu de trafic aux sites transborders".

Emergence de plateformes mono-produit "transborders" Chine-Europe

La communauté française en Chine est en revanche un atout. De l’avis des entrepreneurs comme Mickael, de GE, "les meilleurs soutiens et les plus grandes aides sont apportés par les entrepreneurs entre eux... les autres personnes ont du mal à comprendre ce à quoi un entrepreneur fait face donc à y répondre".

La communauté française peut s'appuyer sur un puissant réseau d'entrepreneurs à l'étranger et notamment en Chine. Contrairement à ce que l'on peut trouver en France, ces réseaux, souvent naissants, ont la particularité de savoir comprendre et répondre aux nouveaux enjeux du business morderne tout en prenant en compte des particularités et les contraintes de l'environnement local.

Avec l'émergence des plateformes mono-produit "transborders" nous voyons apparaître un nouveau type d'entreprenariat dont les caractéristiques sont : 

  • L'utilisation d'une structure très flexible et légère.
  • Un cible mondiale.
  • Une très grande nomadité.
  • Une offre ultraspécialisée (un large choix sur un seul type de produit). 

Pour exemple, un site comme Le Peignoir est géré par 3 personnes et cible le monde entier.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents